Blog

Comment choisir son oreiller idéal ?

Un sommeil de qualité est nécessaire pour régénérer ses batteries, se reposer et être en meilleure forme. Cependant, dormir 8h par jour ne suffit pas, puisqu’il faut aussi une parure de lit adapté. Les oreillers ergonomiques sont d’excellents alliés bien-être. Voici quelques conseils utiles pour bien choisir son oreiller.

Pourquoi l’oreiller est-il si important au quotidien ?

Est-ce que vous vous êtes déjà réveillé le matin avec des douleurs atroces dans le haut du corps ? En dehors du sommier et du linge de lit confortable, sachez que l’oreiller joue un rôle crucial.

Toute la nuit, il soutient les vertèbres cervicales, la nuque et la tête. De ce fait, il faut bien le choisir afin d’avoir un sommeil réparateur, dénué des tensions au réveil. Actuellement, il en existe de toutes les sortes : en forme de vague, papillon, carré, rectangulaire, etc.

Peu importe son aspect, l’essentiel est de faire attention au rembourrage. Il doit pouvoir épouser vos formes pour ne ressentir aucune raideur. Outre l’aspect confortable, cela est préférable d’un point de vue médical.

Quels sont les bienfaits de choisir l’oreiller idéal ?

L’oreiller idéal a pour objectif de soutenir la tête durant la phase de repos et ses avantages sont nombreux. C’est pourquoi il est nécessaire d’investir dans une literie de qualité, en particulier dans un oreiller ergonomique.

Il vous fera passer une nuit complète sans interruption. Le matin, vous vous réveillerez en pleine forme sans les courbatures ou les douleurs désagréables.

Vous aurez aussi moins de chances de développer des torticolis et des douleurs lombaires.

En addition, il soulage les points de pression de la colonne vertébrale. Vous éviterez également des problèmes de santé sur le long terme liés à une mauvaise posture sur le lit.

Choisir selon la forme et le genrepage1image20502528page1image20510592

Sur le marché de la literie, il en existe différents types. Chacun d’entre eux a des caractéristiques et des fonctionnalités différentes adaptées à vos besoins.

Le modèle ergonomique en millet

Aussi appelé l’oreiller cervical, celui-ci est connu pour mieux suivre les formes. En général, il est composé d’une mousse à mémoire de forme ou de latex. Néanmoins, d’autres fabricants préfèrent utiliser des matériaux innovants. En tout cas, cet oreiller possède des propriétés ergonomiques intéressantes qui le distinguent des oreillers classiques.

Par exemple, notre modèle au millet a été développé en collaboration avec un ostéopathe. Votre corps sera parfaitement aligné pour bien dormir la nuit, sans risquer des maux atroces le lendemain matin. En raison des boules de millet présentent dans les lobes d’oreilles, vous aurez l’avantage de régulariser la température de votre corps.

Le modèle à mémoire de forme

Dans le même style que le modèle ergonomique, celui-ci aussi épouse la morphologie du corps. Mais il est composé d’une mousse viscoélastique. Pour expliquer simplement, le rembourrage réagit au contact du corps pour suivre les contours. En plus d’être utile pour la tête, il supporte aussi le dos. Bien entendu, il retrouve sa forme dès que la pression s’enlève.

Le modèle synthétique

Les oreillers synthétiques sont parfaits pour ceux qui souffrent d’allergie chronique. Ils offrent un grand confort autant au niveau de la tête que pour la respiration et la peau. Ce type de rembourrage est plus hygiénique, respirant et antiallergique.

C’est le genre d’oreiller idéal pour les enfants en bas âge, car les allergies peuvent arriver à tout instant.

Le modèle naturel

Les oreillers naturels sont sûrement les plus classiques et les plus connus. Ils sont fabriqués à partir de matière naturelle comme la laine ou les duvets. Le véritable avantage, c’est qu’ils donnent une sensation de fraîcheur. De plus, ils sont moelleux et enveloppants pour un confort optimal.

Choisir selon la fermeté du rembourrage

Les médecins préconisent un bon alignement entre la colonne vertébrale et cervicale pour éviter les maladies. Ainsi, sa fermeté ne doit pas se choisir au hasard puisqu’elle varie selon la position dans laquelle vous dormez.page1image20330944

Un rembourrage ferme pour ceux qui dorment sur le côté

Lorsque vous dormez sur le côté, l’espace entre la tête et le lit est beaucoup plus important. Avoir un oreiller ferme évite au cou de trop se pencher en arrière. Cette densité permettra de combler le vide afin de dormir sur le côté sans risque.

Ce type de remplissage est aussi conseillé aux personnes avec une forte corpulence. Il supportera mieux le poids et la morphologie pour optimiser le confort à 100%. Ainsi, il n’y a pas de risque que le coussin se déforme après seulement quelques nuits d’utilisation.page1image20327872

Un rembourrage médium pour ceux qui dorment sur le dos

Dans cette position, le plus important est de maintenir en équilibre la nuque. Comme il n’y a pas de grand espace à combler, les meilleurs oreillers sont ceux avec un rembourrage médium. Il est idéal pour offrir un bon maintien, sans pour autant perturber l’alignement des cervicales et de la colonne vertébrale.

Toutefois, les positions et les habitudes de sommeil peuvent changer au cours de la nuit.Cette densité convient aussi à ceux qui bougent régulièrement. Elle sera suffisamment ferme, mais avec un bon côté moelleux.page1image20332288

Un rembourrage moelleux pour ceux qui dorment sur le ventre

L’avantage de dormir sur le ventre, c’est qu’il faut juste maintenir la tête sans avoir besoin de la soulever.

Un rembourrage moelleux évitera les sensations de raideurs à cet endroit. De plus, la nuque et le reste du corps seront parfaitement alignés avec les épaules. Il convient à toutes les morphologies, mais encore plus aux personnes fines. Malgré sa légèreté, il offrira un bon soutien.

Toutefois, il est possible de choisir un modèle avec un rembourrage personnalisable. Notre oreiller ergonomique en millet est modulable à souhait grâce à une simple fermeture éclair. Un garnissage supplémentaire est fourni pour que vous puissiez choisir son volume et sa fermeté.

Choisir l’oreiller idéal selon votre sensibilité

La qualité du sommeil dépendra de plusieurs facteurs. En plus de la fermeté, il faut aussi regarder votre sensibilité à l’environnement dans lequel vous dormez.

Pour éviter d’avoir trop chaud

Plusieurs duvets et rembourrages permettent de réguler la température la nuit. En réalité, la chaleur peut constituer un obstacle pour trouver le sommeil rapidement. Mais un modèle avec une bonne ventilation garde la fraîcheur durant le sommeil. Ce qui représente un avantage considérable autant en hiver qu’en été.

La transpiration s’évapore rapidement grâce à une circulation optimale de l’air. Avec un rembourrage en millet, la répartition de la chaleur est meilleure, vu que ce matériau l’évacue plus rapidement. En définitive, il s’agit d’une véritable innovation pour un sommeil de qualité.

Pour éviter d’avoir trop froid

En opposition à ceux qui ne supportent pas la chaleur, il y a ceux qui ne supportent pas le froid. Dans ce cas, il est préférable de choisir un duvet naturel, car il absorbe et maintient la chaleur. En hiver, c’est un véritable plus pour éviter les sensations de froid la nuit.

En revanche, il faudra faire attention à leur qualité au moment de choisir votre oreiller idéal. Certains de ces duvets provoquent des allergies ou ne sont pas bien traités avant d’être utilisés.

Pour éviter les allergies en tout genre

Que ce soit un oreiller synthétique ou naturel, les allergies peuvent survenir à tout moment. Pour cette raison, choisissez un modèle hypoallergénique. Cela est valable pour toutes les personnes qui souffrent d’une allergie aux acariens ou respiratoire.

Les deux peuvent se déclencher à tout moment, à cause de l’environnement de vie ou le mauvais entretien des lieux. Les répercussions sur le long terme peuvent être difficiles à supporter, ainsi, le choix ne doit pas être fait à la légère. Dans les deux cas, il est préférable de choisir le meilleur oreillerpage1image20428096

pour limiter les risques au maximum.

Dormir avec un oreiller de mauvaise qualité, quels sont les risques ?

En dehors de perturber le sommeil et de se sentir inconfortable, ne pas avoir l’oreiller idéal peut entraîner des douleurs physiques persistantes ou non.

Les hyper cyphoses cervicales

Ce problème arrive lorsque l’oreiller est trop épais, car cela favorise l’angulation du cou vers le haut. Au réveil, la personne sentira que cette zone est contractée. Cette sensation peut s’accentuer au cours de la journée, au point de devenir insupportable.

La solution d’urgence consiste à se faire un massage. Pourtant, le problème persistera si les oreillers ne sont pas changés. Sur le long terme, l’hyper cyphose cervicale provoquera des migraines ophtalmiques, des migraines classiques, une hyper sensibilité de la peau et des contractures musculaires.

Les hyper lordoses cervicales

A contrario, ce problème est provoqué par un coussin trop fin qui tend le cou vers le bas. À part les problèmes au niveau de la nuque, il y aura des douleurs au niveau des épaules et des bras. En plus d’être engourdies, ces parties peuvent aussi souffrir d’inflammations chroniques.

L’hyperlordose cervicale est aussi responsable des douleurs dorsales, des dents qui grincent, du vertige, des problèmes rénaux et O.R.L., des migraines et des clignements intempestifs d’une paupière. Pourtant, il suffit de choisir l’oreiller idéal pour faire face à ces maladies.

Pour toutes ces raisons, il est préférable d’investir dans un oreiller à forme ergonomique. Même s’il s’agit d’un investissement au début, il sera vite amorti.page1image20426176page1image20430016

Plus
d'articles